Randonner dans le Var...

Lac de Meaulx

Le long des pistes rouges...

 

Lac de Meaulx

Le massif de la Colle du Rouet se rattache géologiquement aux massifs des Maures, de l'Esterel et du Tanneron, comme l'attestent les barres de rhyolithes aux multiples reflets rouges.

Il est traversé par plusieurs rivières à débit permanent dont les ripisylves exceptionnelles sont constituées, pour l'Endre, de charmes en forêt royale de Saint Paul en Forêt et, pour le Blavet, de peupliers blancs.

Marqué à plusieurs reprises par des incendies, le massif de la Colle du Rouet a fait l'objet d'aménagements. La retenue du Riou de Meaulx assistait l'ONF dans sa mission de protection des différents types présents de formations forestières : pinède à pins pignons, subéraie... Aujourd'hui asséchée, son devenir est incertain.

Mais les berges de l'Endre, atypique en climat méditerranéen, méritent cependant la découverte. Voir à ce sujet le chapitre sur les ripisylves. C'est par ces tunnels de verdure, riches en insectes et nourriture, que la faune et particulièrement les oiseaux venant du nord de la France ont conquis le département.

Dénivellation : 80 m

Durée : 3h 30

Lieu de départ :
Parking en bordure de la D 562 à hauteur des Taillades

Localisation : Massif de la Colle du Rouet
Au nord du Muy

Voir la carte IGN

Au nord du Muy, entre Callas et Fayence, le long de la D 562.

Un parking est aménagé en bordure de la route à proximité d'un panneau de l'ONF.

Campement de jeunes pêcheurs sur un îlot

 

Lisse comme les plumes d'un canard
Le lac de Meaulx était en contrebas de la route. Plusieurs pistes ou sentiers permettent de rejoindre son emplacement, et d'en faire le tour. Un balisage jaune signale un des trajets possibles.
Black-bass, ombre et perche peuplaient alors le lac dont les berges, couvertes d'herbes ou de joncs, se prètaient mieux à la pêche qu'à la baignade.

En contrebas du barrage ou en deça du sas de débordement coule l'Endre. St Pons en Forêt présente une ripisylve de l'Endre exceptionnelle en climat méditerranéen : des charmes bordent les berges.
Un petit échassier, le gravelot, niche dans les îlots et plages de graviers découvertes. Les tortues cistudes colonisent le cours.

L'ONF a repeuplé tout le massif incendié dans les années 1972 avec différentes variétés d'arbres. Certaines ne font plus aujourd'hui l'objet de repeuplement pour cause d'inflammabilité forte.

Les charmes bordent la berge

 

Quiz

 

 L'ONF développe l'agro pastoralisme dans ce secteur afin de maintenir les activités agricoles traditionnelles et pérenniser les paysages et la diversité biologique qui en dépend.
Les espaces de bocage créés par l'homme sont en effet en voie de disparition. L'abandon des pratiques culturales provoque la fermeture des milieux par la végétation et leur envahissement par des pousses arbustives plus banales.
Ces espaces agropastoraux regroupent une communauté d'oiseaux très diversifiée : caille, rollier, pies-grièches ou tarier pâtre, qu'il convient de protéger.

Retour page précédente